Un recours en diffamation



Laurendeau Rasic s.e.n.c. a entrepris un recours en diffamation à l’encontre de monsieur Marc Demers, l’ancien maire de la Ville de Laval ainsi que le parti politique Mouvement Lavallois.

Selon le tribunal, les défendeurs ont commis une faute en tenant des propos diffamatoires à l’égard du demandeur, monsieur Pierre Anthian, alors qu’ils avaient de multiples raisons de douter de leur véracité et qu’ils n’avaient pas vérifié la véracité desdits propos.

Le tribunal a donné raison au demandeur et a condamné la partie défenderesse à payer des dommages à ce dernier, estimant qu’un homme public comme monsieur Anthian avait pleinement le droit de défendre sa réputation contre des attaques qui mettaient en jeu sa réputation.

Si vous avez vécu un cas semblable ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à entrer en contact avec un membre de notre équipe. Il nous fera plaisir de vous aider et de répondre à vos interrogations.


La Presse - Marc Demers condamné pour diffamation


Le Journal de Montreal - Le maire de Laval, Marc Demers, condamné pour atteinte à la réputation


TVA Nouvelles - Le maire Demers condamné pour atteinte à la réputation